RESPIRATIONS

La clé de l’approche proposée par le coaching, le fil rouge est la respiration. Permettre au cavalier de reprendre le contrôle de ses émotions, de son stress, de sa fatigue. Mais aussi, communiquer avec son cheval grâce à un ensemble de respirations qui auront toutes un objectif bien précis.

Lors du coaching, le cavalier va les entrainer afin qu’elles deviennent naturelles, il va en faire des rituels qu’il utilisera lors de ses entrainements et ses compétitions.

Le cavalier va réapprendre à respirer pour ne pas être en apnée quand le stress surviendra lors d’une compétition mais également à adapter son niveau d’oxygénation face à l’effort fourni.

Les respirations seront déclinées suivant différents axes :

  • Un état d’équilibre émotionnel
  • Le retour au calme
  • L’activation de l’énergie
  • La concentration
  • La gestion d’une crise, d’une perte de contrôle
  • Une meilleure oxygénation tant pour le cerveau que pour les muscles (« reseat »)

Toutes ces respirations joueront un rôle sur le système nerveux autonome en sollicitant soit davantage le système nerveux sympathique (énergie vers l’extérieur) ou le système nerveux parasympathique (énergie vers l’intérieur).